En 2020, la Marche des Fiertés Autrement avait pour thématique « Santé bafouée: LGBTQI+ en danger ». Effectivement, le droit à la santé et l’accès aux soins sont une problématique constante pour les personnes LGBTQI+ partout dans le monde. Mais cette problématique s’exprime avec encore plus de force pour les personnes demandeuses d’asile en France, qui doivent bien souvent composer, en plus des difficultés liées à leur parcours personnels, avec les difficultés administratives, l’obstacle de la langue, le manque d’information et d’accès aux strucutres professionnelles… Lors de cette table-ronde, nous examinons quels sont les obstacles qui se posent aux demandeur.euses d’asile LGBTQI+ en France dans leur parcours d’accès aux soins, et formulons des recommandations afin d’améliorer cette situation.
Afrique Arc-en-Ciel intervient spécifiquement sur les thématiques de santé sexuelle, l’association ANKH intervient sur la santé mentale avec le psychologue Sébastien Galland, et face à tous ces défis, l’association ARDHIS tente de déterminer quels sont les droits des demandeurs·euses d’asile.

Leave a Reply